Isolation biosourcée : fibre de bois, chanvre, coton

Isolation biosourcée fibre de bois, chanvre, coton

Le niveau de confort d’un habitat est garanti par une bonne isolation des murs, des combles ou encore du sol. Toutefois, certains isolants sont plus performants que d’autres. Si la protection environnementale vous tient à cœur, l’isolation biosourcée : fibre de bois, chanvre, coton peut constituer une bonne alternative. Nos professionnels siégés à Saumur vous aideront à choisir vos isolants.

Les différentes catégories d’isolants biosourcés

Beaucoup de choix s’offrent à vous si vous décidez d’opter pour des matériaux biosourcés. Néanmoins, une isolation biosourcée : fibre de bois, chanvre, coton serait l’une des plus avantageuses, notamment pour son côté écologique. En effet, la laine de coton provient surtout du recyclage de vêtements industriels, tandis que la fibre de bois est récupérée à partir des sciures de bois. La fibre de bois est surtout appréciée pour ses performances acoustiques. Pour ce qui est de la laine de chanvre, elle permet un circuit plus court durant le transport, donc une réduction de l’émission de CO2 étant donné que la France est un grand producteur de chanvre.

Pourquoi choisir un isolant biosourcé ?

Il est évident que l’isolation biosourcée : fibre de bois, chanvre, coton procure plusieurs avantages. D’une part, ces matériaux proviennent de végétaux. Ils s’enrichissent donc du carbone capturé dans l’atmosphère, ce qui améliore considérablement la qualité de l’air.

Côté confort, ces isolants sont également bénéfiques car ils ont de bonnes propriétés acoustiques. Certains d’entre eux confèrent même une résistance supérieure à 5dB. La régulation de l’humidité constitue aussi un autre avantage puisque le taux d’humidité peut être réduite jusqu’à 55%. Puis, les isolants biosourcés ne se tassent pas et ne favorisent pas la formation de moisissures.

Comment choisir son isolant ?

Un isolant, même issu d’une matière première naturelle, est choisi selon son utilisation. En fonction de la partie à isoler, vous pourrez par exemple choisir entre 2 types de fibre de bois : une fibre souple pour l’intérieur et une fibre rigide pour les bardages. Privilégiez aussi les isolants certifiés ACERMI. N’hésitez surtout pas à demander un avis technique avant de choisir un matériau. D’ailleurs, en vous tournant vers une entreprise qualifiée RGE, vous bénéficierez d’une aide à la rénovation énergétique.

Intéressé par une isolation biosourcée ? Contactez-nous au plus vite.