Écran de sous-toiture R2/R2+

Écran de sous-toiture R2R2+

Au fil du temps, le logement subit les aléas des différentes intempéries telles que le vent, le gel et la pluie. Fort heureusement, la toiture protège et isole l’édifice grâce aux matériaux qui la composent. Parmi ces différents composants figure l’écran de sous-toiture R2/R2+. Pour sa mise en place, nous pouvons vous prodiguer quelques conseils si vous résidez à proximité d’Angers ou de Saumur.

Les avantages d’un écran de sous-toiture

Divers revêtements sont mis en place sous la couverture afin d’améliorer les performances énergétiques du toit. Pour mieux isoler le côté froid de la maison, il est courant de faire installer un écran de sous-toiture R2/R2+. Le rôle de celui-ci est d’amoindrir les dommages liés aux agressions climatiques. Toutefois, l’écran de sous-toiture doit aussi être perméable aux vapeurs d’eau émanant de la maison. Dans le cas contraire, un phénomène de condensation pourrait se produire sous la toiture et endommager l’isolant. Pour éliminer tout excès d’humidité, la combinaison de l’écran de sous-toiture avec une zone d’aération spacieuse sous la toiture formera un système de ventilation efficace.

Les différents niveaux de résistance

Les écrans de sous-toiture peuvent être classés en 3 catégories suivant l’écartement entre les chevrons : l’écran R1, l’écran R2 et l’écran R3. Ils sont aussi catégories suivant leur résistance à la traction, ainsi que par rapport à leurs déchirures aux clous. Avant de faire poser l’écran de sous-toiture, les différentes conditions atmosphériques doivent donc être prises en compte.

Parfois, une bande adhésive est aussi intégrée à l’écran afin d’améliorer sa performance mécanique et d’augmenter sa perméabilité aux vapeurs d’eau.  C’est le cas de l’écran  de sous-toiture R2+. Par contre, ce dernier ne convient pas trop aux zones à forte hygrométrie.

Pourquoi recourir à un professionnel ?

Installer un écran de sous-toiture R2/R2+ soi-même est assez simple car il suffit de le fixer sur la charpente avec des agrafes, puis de le raccorder à la ligne de faîtage avant de placer les contre-lattes en bois.  Néanmoins, il est toujours recommandé de faire appel à un professionnel car le choix et la pose d’écrans de sous-toiture sont désormais régis par la norme NF EN 13859-1. De plus, certains outils spécifiques tels que l’agrafeuse cloueuse à air comprimé sont requis pour que les travaux soient rapides.

Besoin d’un avis sur la pose d’écran de sous-toiture R2/R2+ ? Contactez-nous rapidement.